Accueil de Forum.gouv.fr | Aller au contenu
> Accueil > Comment garantir l&#... > Tous les messages
MM. BERTRAND-FILLON-WAUQUIEZ-WOERTH
Message écrit le 12/06/2008 par anmi
MERCI MESSIEURS pour avoir eu le courage (vous ou votre partie politique) d’engager les réformes pour les retraites 1°) depuis le 1/1/1994 pour les retraites du privé (passant de 150 à 160 trimestres et le calcul des 10 meilleures années au 25 meilleures années ! ! !-2°) depuis le 1/1/2004 pour les retraites publics et depuis le 1/1/2008 pour les régimes spéciaux (passant progressivement de 150 à 160 trimmestes "pour arriver à terme en 2012 pour les régimes spéciaux" mais en conservant le bénéfice du calcul sur les 6 derniers mois. Quelle réforme allez vous engager au 1/1/2009 pour préserver les systèmes de retraite et harmoniser les revenus des FRANCAIS (privé/public) ?/
  POUR LA RETRAITE PERSONNELLE : Cumul emploiRETRAITE/ :Actuellement,ce dispositif prévoit un montant plancher mais pas de montant plafond et profite essentiellement aux hauts revenus et ne libère pas ces emplois bien rémunérés pour les jeunes et les chômeurs TRAVAUX PENIBLES/BONIFICATIONS : Les bonifications sont accordées pour certains fonctionnaires jusqu’à 20 trimestres gratuits. Pourquoi n’appliqueriez vous pas ces bonifications pour les travaux pénibles (de nuit, à la chaîne,....en horaires décalés 3X8.....et de redéfinir les conditions d’obtention de ces trimestres de bonification pour tous les régimes. RETRAITE ANTICIPEE LONGUE CARRIERE COTISE : Allez vous prolongez ce dispositif et le prévoir à long terme (au delà de 5 ans) et pouvoir permettre des RACHATS URSSAF pour les salariés "APPRENTIS" "ANIMATEURS DES SCE JEUNESSE" qui ont cotisés arbitrairement sur un forfait au lieu de cotiser cOMME TOUT SALARIE DU PRIVE.
  POUR LA RETRAITE DE REVERSION : Vous préconisez de revaloriser progressivement de 54 à 60%. Mais,cela ne changera rien pour la majorité des salariés si vous maintenez les conditions de ressources (1462€/MOIS ACTUELLEMENT) sachant que dans le public il n’y a pas de conditions de ressources et vous pouvez cumuler -salaires-retraites personnelles-de réversion-revenus immobiliers-actions-cumul de mandat politiques. Pour pouvoir percevoir une retraite de réversion le conjoint dcd doit avoir cotisé. Alors, je me posse la question les conditions de ressources ne doivent elles pas s’appliquer que pour les ALLOCATIONS exemple le ASPA ex FONDS NATIONAL DE SOLIDARITE FNS ? C’est vraiment injuste pour les salariés du privé qui cotisent et leur conjoint n’auront jamais de retraite de réversion (au moment du décés)
  POUR LE FINANCEMENT : Allez vous appliquer les mêmes taux de cotisations maladie-vieillesse de base et complémentaires-chômage pour tous les régimes ? et sur tout le salaire, primes (sans limiter au plafond SS) et appliquer une cotisation vieillesse pour les chômeurs.(POUR INFO / le plafond du chômage est d’environ de 5800€/MOIS et pas de cotisations vieillesse SS de prélevées) Je vous remercie d’examiner cette réforme avec attention afin de rendre plus juste la retraite (et ne plus la faire supporter depuis longtemps par les salariés dU PRIVE ;

Ce message n'a pas reçu de réponse.

République Française   |   SIG © 2006   |   Infos site