Accueil de Forum.gouv.fr | Aller au contenu
> Accueil > La mondialisation pe...

Archivé


personnages_3types (655 octets, 40x21 px) Sujets : 50 Ouverture : Septembre 2003 Entrer dans le forum
Réponses : 139 Fermeture : 27 janvier 2004

La mondialisation peut-elle être humanisée ?
"Pendant la période allant de 1820 à 1992, la population mondiale a quintuplé et le PIB mondial a été multiplié par 40 ; le commerce mondial quant à lui a été multiplié par 540" souligne l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Parallèlement, "le nombre total de migrants internationaux est estimé à quelque 175 millions de personnes, soit 2,9% de la population mondiale", précise l’Organisation internationale des migrations (OMI). Mais la mondialisation est-elle une simple histoire de chiffres ?

"Dans une situation où on voit bien que la mondialisation porte des valeurs qui ne seraient pas forcément les nôtres - la concentration, le gigantisme, la standardisation, la banalisation -, nous, nous sommes dans le camp de l’innovation, de l’idée, de la créativité. Nous sommes dans le camp de la valeur ajoutée, nous sommes dans le camp de la diversité culturelle" affirme le Premier ministre.

Pour une "mondialisation humanisée"

Dans cet esprit, l’action de la France tend vers la promotion d’une "mondialisation humanisée", dans laquelle l’Europe doit jouer un rôle primordial, tant d’un point de vue juridique, économique, environnemental que social. Le Premier ministre a ainsi indiqué le souhait du Gouvernement de "faire entendre la voix de la France" sur ces plans.

En premier lieu, il s’agit "d’inventer une nouvelle gouvernance mondiale qui prenne en compte le respect de la personne humaine", a souhaité le Premier ministre.

La France souhaite appuyer cette démarche sur le droit international, dont le respect est assuré par des organismes internationaux : l’ONU pour l’ordre international ; l’OMC pour les échanges commerciaux. Jean-Pierre Raffarin appelle également de ses voeux la création d’une Organisation mondiale de l’Environnement pour le développement durable.

En second lieu, le Chef du Gouvernement a souligné le rôle majeur que les citoyens doivent jouer dans la construction du monde de demain. La régulation mondiale n’est pas uniquement l’affaire de Sommets, a également souligné le Président de la République.

Enfin, la France entend placer l’Europe au coeur du projet de la gouvernance mondiale. Car avec l’élargissement de l’Union, la construction européenne est le mouvement "de demain matin", un exemple de construction dynamique d’un espace économique et politique ambitieux et stable.

Quelle mondialisation voulons-nous ?

La mondialisation est-elle inéluctable ? La mondialisation est-elle synonyme d’uniformisation des cultures ? Quel rôle pour la France dans la mondialisation ? Quel rôle pour les Etats, pour le politique ? La mondialisation n’excerbe-t-elle pas les particularismes régionaux et les replis nationalistes ?

La France a montré, notamment au cours du conflit en Irak, qu’il n’existe pas de pensée unique sur ce sujet, qu’elle dispose d’armes pour porter ses valeurs. A travers ce forum, votre vision de la mondialisation et du rôle de la France nous intéresse...


Le rapport Lepeltier , Réflexion sur la mondialisation. Rapport de Serge Lepeltier pour "Dialogue et initiative"
Document PDF à télécharger, 1.5 Mo


Gouvernance mondiale, le rapport du CAE
Document PDF à télécharger, 930.1 ko



Entrer dans le forum
verbatim_rose

Les trois derniers verbatims...

Par Modérateur :
Bonjour,
Ayant suscité 223 contributions, le forum sur la mondialisation ferme aujourd’hui.
Le forum a fait l’objet d’une synthèse, que vous pouvez consulter (au format pdf).
Cette synthèse souligne les principaux points que vous avez abordés dans vos échanges :
  Mondialisation/globalisation ? Elargissement du débat.
  Souhait d’une mondialisation à visage humain.
  La place de la France sur la scène internationale.
Le site www.forum.gouv.fr reste ouvert à d’autres débats, auxquels nous vous invitons à participer.
Par Pierre SAVREUX :
Seul un Parlement mondial pourra humaniser la mondialisation. En prenant des mesures globales, les normes s’appliqueront à l’Humanité tout entière. Le droit du travail devra être respecté sur l’ensemble du globe, ce qui pourrait à terme juguler les délocalisations. Le Protocole de Kyoto aurait pu être voté dans cet hémicycle. La France doit se battre pour accueillir le siège du Parlement à Paris... au Palais de Chaillot, qui deviendrait Palais du Monde. L’hémicycle serait une sphère implantée sur la place du 11 novembre, reliée au Palais du Trocadéro par deux passerelles aériennes fermées. Le (...)
Par moulinet jean marie :
J’ai 50 ans et le contenu que vous donnez à la mondialisation n’a rien de commun avec celle que pouvait donner une personne comme Albert Soboul dans les annéees 1960, la votre ne véhicule rien que de négatif !
Etes-vous vraimenr intellectuellement honnéte, ce qui est possible, ou dévoré comme tous les hommes politiques que je connais par votre ego ? Ceci pourrait etre au moins une excuse ! ! !
Il y a une vingtaine d’années, certains exercices de style proposaient le débat entre le non-état et le tout-état.. nous y sommes et le surréalisme est devenu réalité ! ! !
L’HOMME devrait se trouver (...)
République Française   |   SIG © 2006   |   Infos site