Accueil de Forum.gouv.fr | Aller au contenu
> Accueil > Comment garantir l&#...

Archivé


personnages_3types (655 octets, 40x21 px) Sujets : 789 Ouverture : Avril 2008 Entrer dans le forum
Réponses : 859 Fermeture : 13/06/2008

Comment garantir l’avenir de notre système de retraite ?

Pourquoi un rendez-vous sur les retraites en 2008 ?

La France a fait le choix, en 1945, d’un système de retraite fondé sur le principe de répartition, et sur la solidarité entre les générations. Mais le vieillissement de la population et l’allongement de la durée de vie ont changé la donne et pèsent sur l’équilibre financier de notre système.

En effet, alors qu’on comptait 4 actifs pour un retraité dans les années 1960, on estimait ce rapport à 1,45 actif pour un retraité au 1er juillet 2007. Aujourd’hui, en France, 17 millions de cotisants paient les pensions de 11,7 millions de retraités. L’arrivée à l’âge de la retraite des générations du "baby boom" entraîne donc un choc démographique de grande ampleur, qui menace, à terme, l’équilibre de notre système par répartition. Après la réforme de 1993 qui concernait le régime général des salariés du secteur privé et les régimes alignés (artisans et commerçants, salariés agricoles), la France a donc engagé en 2003 une réforme pour assurer l’avenir de l’ensemble de son système de retraite.

La loi votée le 21 août 2003 a posé un principe : celui de "rendez-vous" réguliers pour examiner l’efficacité de la réforme et conduire le cas échéant les ajustements nécessaires.

Retraites : Xavier Bertrand invite les internautes à dialoguer

Qui participe à ce rendez-vous, et comment ?

Le premier de ces "rendez-vous" est engagé depuis le 28 mars dernier par Xavier BERTRAND, Ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité, en lien avec Laurent Wauquiez, Secrétaire d’Etat à l’Emploi et André SANTINI, Secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique.

Retraites : André Santini invite les internautes à dialoguer

Le Gouvernement a adopté une méthode pour conduire cette réforme : celle de la concertation et du dialogue avec tous les acteurs concernés : partenaires sociaux, parlementaires...

Pour accompagner et éclairer l’action du Gouvernement sur les retraites, deux organismes indépendants sont chargés d’étudier l’évolution de notre système :
  le Conseil d’Orientation des retraites est un lieu de débat transversal dont les travaux alimentent les réflexions du Gouvernement ;
  la Commission de garantie des retraites se prononce sur l’évolution de la durée de cotisation, au regard de l’évolution de l’espérance de vie constatée par l’Insee.

Quels sont les enjeux du "rendez-vous 2008" sur les retraites ?

Après une première phase de concertation qui a débuté le 28 mars dernier, pour recueillir les propositions des partenaires sociaux, les ministres les ont à nouveau reçus le lundi 28 avril 2008. Ils leur ont remis à cette occasion un document qui dresse les grandes lignes du "rendez-vous 2008" sur les retraites.

Certains enjeux qui sont actuellement discutés lors des rencontres entre le Gouvernement et les partenaires sociaux ont été fixés en 2003, à savoir :
  la définition d’un niveau minimal de retraite, au moins égal à 85% du SMIC, pour un salarié qui a effectué une carrière complète ;
  le dispositif de départ anticipé pour les salariés qui ont commencé à travailler très jeunes, et qui ont eu des carrières longues ;
  la question de l’équilibre financier des régimes de retraite.

A ces thèmes de discussion fixés en 2003 peuvent s’ajouter d’autres axes de réforme. Le Gouvernement s’est notamment fixé les objectifs suivants :
  garantir la viabilité financière des régimes de retraite et veiller à l’équité entre les générations et entre les Français ;
  accroître le niveau d’emploi des seniors (55 - 64 ans) ;
  favoriser la liberté de choix de chacun pour préparer sa retraite.

Si l’enjeu du financement de notre système de retraite est donc au cœur de ce "rendez-vous", c’est aussi l’occasion d’aller plus loin et de réfléchir ensemble, avec l’ensemble des partenaires concernés, partenaires sociaux, parlementaires, élus, citoyens, pour trouver des solutions concrètes permettant notamment aux jeunes générations, qui entrent aujourd’hui sur le marché du travail, d’avoir confiance dans le système de répartition.

|Aujourd’hui, parce que ce débat concerne tous les Français, Xavier Bertrand, Laurent Wauquiez et André Santini souhaitent ouvrir plus largement le dialogue. Ils ont ainsi voulu donner aux internautes la possibilité de s’exprimer en ligne sur les enjeux de cette réforme, et sur le document remis aux partenaires sociaux, afin que chacun apporte son témoignage, fasse part de son expérience et participe aux propositions de réforme.

Vous pouvez consulter l’intégralité de ce document en cliquant sur le lien suivant (insérer un lien avec le doc). Vous êtes invités à vous exprimer en ligne sur ces principaux points et sur les enjeux de la réforme. Les ministres répondront régulièrement aux questions et aux contributions des internautes sur ce forum.

Quelques pistes de réflexion

Age du départ à la retraite et durée de cotisation :
  A quel âge souhaiteriez-vous partir à la retraite ?
  A quel âge pensez-vous partir à la retraite effectivement ?
  Etes-vous prêts à cotiser 41 ans pour bénéficier d’une retraite complète ?
  Seriez-vous prêts à travailler plus longtemps si l’espérance de vie continue de progresser ?

Emploi des seniors :
  Comment améliorer le taux d’emploi des seniors (55 à 64 ans) ?
  Comment inciter les salariés à prolonger leur activité professionnelle ?
  Comment faire pour que les chômeurs âgés retrouvent un emploi ?
  Comment inciter les entreprises à conserver leurs seniors ou à en recruter ?

Futurs retraités :
  Comment voyez-vous votre retraite ?
  Avez-vous préparé votre retraite, et si oui comment ?
  Souhaiteriez-vous reprendre une activité rémunérée après votre départ en retraite ?

Jeunes générations :
  Vous venez d’entrer sur le marché du travail : pensez-vous à votre retraite ?
  Avez-vous commencé à anticiper ou à vous renseigner sur votre retraite ?
  Comptez-vous épargner pour compléter votre retraite ?

Information :
  Vous sentez-vous bien informé sur les retraites ?
  De quel type d’information souhaiteriez-vous disposer ? (relevés de points-retraite, montant de votre future pension, etc.)
  Où allez-vous vous chercher l’information, auprès de quel organisme, de quelle source d’information ? (retraite de base, agirc-arcco, la presse, la télévision, votre banquier...)


santini
Document QuickTime à télécharger, 80 Mo



Entrer dans le forum
verbatim_rose

Les trois derniers verbatims...

Par Modérateur :
Emploi des seniors
Ce thème a fait l’objet de nombreuses discussions les premières semaines. Les internautes estiment qu’allonger la durée de cotisation revient en fait à réduire les futures pensions. En effet, beaucoup de salariés peinent déjà à trouver ou conserver un emploi au-delà de 50 ou 55 ans. De nombreux intervenants déplorent donc que le chantier de l’emploi des seniors n’ait pas été traité en priorité. Ils avancent diverses propositions :
  inciter les entreprises à employer plus de seniors, les sanctionner lorsqu’ils s’en abstiennent ;
  adapter les conditions de travail en (...)
Par Treize :
Devant l’insistance du gouvernement à vouloir nous faire croire que le système par répartition est en faillite, qu’il faut en passer par la capitalisation obligée, j’ai tendance à me dire qu’on ne nous dit pas tout.
D’abord, jamais ne sont évoquées dans les discours officiels de nos élites les possibilités de financement et de ré-équilibrage de notre système, par exemple la taxation des dividendes versés aux actionnaires, la taxation des stock-options, des indemnités de départ des dirigeants, et j’en passe, beaucoup de ces sujets ont été traités par ailleurs sur ce forum.
J’ai aussi une (...)
Par aixles :
je pense que les actifs devraient travailles jusqu’a soixante deux ans car nous sommes beaucoup plus en forme que nos ançiens sauf certains metiers qui sont tres durs pour moi qui travaille dans une epadhe les trente cinq heures ont ete une catastrophe dans certains secteurs ce n’est pas possiblej’ai commençee à quinze ans je part à la retraite à soixante quatre ans obligee car j’ai eu un accident de service sinon j’allais jusqu’a soixante cinq ans ? ? ? ? ? ?
République Française   |   SIG © 2006   |   Infos site