Accueil de Forum.gouv.fr | Aller au contenu
> Accueil > Emploi : quelle...

Archivé


personnages_3types (655 octets, 40x21 px) Sujets : 583 Ouverture : Janvier 2006 Entrer dans le forum
Réponses : 1047 Fermeture : 24/03/06

Emploi : quelles solutions pour confirmer la baisse du chômage ?
L’emploi et la lutte contre le chômage sont au cœur des priorités gouvernementales. En sollicitant l’avis des internautes sur les solutions permettant de soutenir l’emploi, le Premier ministre ouvre, avec ce forum, un espace de débat associant les citoyens à la volonté conduite par le Gouvernement. Vous êtes invités à vous exprimer, à donner votre avis, à partager vos expériences et à proposer des solutions pour favoriser l’emploi.

Pourquoi un forum sur l’emploi ?

En France, le chômage touche plus de deux millions et demi de personnes alors même que 300 000 offres d’emploi restent non pourvues. La croissance de la population active ralentit mais plus de 20 % des jeunes demeurent à la recherche d’un emploi. L’espérance de vie ne cesse d’augmenter et, néanmoins, la société se prive des compétences des salariés les plus âgés. Le droit du travail est l’un des plus protecteurs en Europe et, pourtant, nombreux sont les salariés qui expriment un sentiment d’insécurité au travail.

En six mois, les premiers résultats dans le domaine de l’emploi ont été atteints. Le chômage a diminué, notamment grâce à :

  La signature de plus de 250 000 Contrats Nouvelle Embauche ;
  L’accompagnement personnalisé des chômeurs,
  La valorisation du retour à l’emploi (prime de 1 000 euros et doublement de la PPE ;
  La simplification et la relance des contrats d’accompagnement vers l’emploi et des contrats d’avenir ;
  La mise en place du chèque emploi-service universel et du chèque emploi TPE.

Voir le site de la bataille pour l’emploi

Aujourd’hui, la "deuxième étape" du plan d’urgence pour l’emploi met l’accent sur la lutte contre le chômage des jeunes et des seniors, avec :

  Le Contrat première embauche ;
  Le développement des formations en alternance ;
  L’exonération de charges patronales pendant trois ans pour l’embauche d’un jeune au chômage depuis plus de six mois ;
  L’indemnisation obligatoire des stages de plus de trois mois ;
  L’élargissement des possibilités de cumul emploi-retraite.

Le Premier ministre a souhaité marquer l’action gouvernementale pour l’emploi dans un esprit de dialogue social et de concertation. C’est pourquoi, le débat entre le Gouvernement et les citoyens est prolongé et approfondi en offrant un espace de discussion ouvert à tous.

Quelques pistes de réflexion

  Comment favoriser l’embauche ?

  • Tous les freins à l’embauche ont-ils été identifiés ?
  • Faut-il aller plus loin que le chèque-emploi pour les très petites entreprises (TPE) et le chèque emploi-service universel (CESU) dans la simplification administrative à l’embauche ?
  • En quoi le "contrat nouvelles embauches" marque t-il une avancée pour les entreprises et les salariés ? Dans quelle mesure peut-on l’améliorer ?
  • La réduction de charges pour les entreprises les incitera-t-elle à embaucher ?
  • D’autres pistes peuvent-elles être envisagées pour faciliter l’embauche ?

  Comment endiguer le chômage des jeunes et des seniors ?

  • Les entretiens individuels à l’ANPE : est-ce une mesure adaptée ? Faut-il poursuivre dans cette voie ?
  • Comment faciliter le passage des études au premier emploi ? Quelle place donner aux stages ? à l’alternance ?
  • Sous quelle forme le "service civil volontaire" favoriserait-il le plus l’emploi des jeunes sans qualification ?
  • Que pourraient proposer la fonction publique et les entreprises pour l’emploi des seniors ?

  Comment valoriser le retour à l’emploi ?

  • La sécurisation des parcours professionnels : quelle forme lui donner ? quelles mesures proposer ?
  • Quelles décisions seraient pertinentes pour inciter les bénéficiaires de minima sociaux à reprendre un emploi ?



Entrer dans le forum
verbatim_rose

Les trois derniers verbatims...

Par moderateur :
Lancé il y a deux mois, le débat sur l’emploi ferme ce jour, avec plus de 1 600 contributions publiées.
Nous vous remercions de l’intérêt que vous y avez porté. Vos nombreux messages ont montré votre engagement dans la bataille pour l’emploi, votre volonté d’agir et de vous impliquer en tant que citoyens.
La synthèse finale sera bientôt mise en ligne sur le site.
Vous pouvez consulter l’ensemble des contributions publiées, ainsi que les synthèses hebdomadaires du forum, qui est désormais archivé.
Par carra :
je crois qu’une loi devrait être votée pour que les agences d’intérim fasse travailler les personnes plus longtemps et non un jour dans le mois. je pense à soit faire limiter les inscriptions mais cela serait sans doute un peu injuste. le mieux serait que les agences soient obligées d’embauchées un certain nombre d’intérimaires en CDI. (ex 10 par agences ou 10% du nombre moyen de l’année). ainsi ces personnes embauchées ne dépendraient plus du chômage. compter le nombre d’agences sur toutes la france cela ferait des emplois. les intérim signerait un contrat sachant qu’elles peuvent le faire (...)
Par Denis601 :
Bonjour,
Force est de constater que les employeurs font confiance au "futur ?" CPE et qu’une partie de l’opinion publique soit contre ce projet. Pourquoi ne pas le mettre en place à l’initiative du demandeur d’emploi. Je m’explique : Par défaut, l’employeur embauche exclusivement un nouveau salarié sur la base de contrats de travail existants (CDD, CDI...). Ce même employeur ne pourrait embaucher un "jeune" avec un contrat nouvelle embauche que si ce demandeur d’emploi en est l’initiateur. Je pense que cela permettrait à de nombreux jeunes qui ont envie de trouver un premier emploi (...)
République Française   |   SIG © 2006   |   Infos site