Accueil de Forum.gouv.fr | Aller au contenu
> Accueil des forums
Synthèse finale du forum "Consultation publique sur le dividende numérique" personnages_3types (655 octets, 40x21 px)

Une question dominante : l’accès

Les internautes souhaitent que le dividende numérique soit utilisé pour garantir l’accès de tous aux contenus ou médias qu’ils jugent essentiels. Ils divergent cependant sur la définition de ces contenus et médias.

Internet à haut débit ou télévision ?

Pour certains internautes, le dividende numérique doit être utilisé essentiellement pour élargir l’accès à l’Internet à haut débit dans les zones mal desservies par l’ADSL. Ils font remarquer que la spécialisation des réseaux (télévision, mobile) conduit à une prolifération de normes et boîtiers chez l’usager. Il leur paraît préférable d’investir dans des normes génériques comme les protocoles associés à internet. Ils jugent qu’il ne faut pas attendre l’échéance de 2011 pour envisager un re-déploiement vers l’Internet.

A l’opposé, les intervenants attachés au rôle essentiel de la télévision espèrent que le dividende numérique sera utilisé pour garantir l’accès de tous aux programmes. Ils se préoccupent en particulier de l’accès à la télévision publique.

Télévision classique et haute définition ou télévision mobile personnelle ?

Parmi les usages télévisuels, des internautes estiment que la télévision haute définition est une perspective essentielle. D’autres pointent du doigt des problèmes de qualité de transmission de la TNT. Ils préconisent l’utilisation des fréquences libérées pour améliorer la qualité de réception de la TNT classique. Certaines contributions soulignent que la transition à la TNT devrait permettre une meilleure personnalisation linguistique des programmes. Mais selon leurs auteurs, les diffuseurs utilisent souvent mal ces possibilités.

Pour plusieurs internautes, la télévision mobile personnelle n’est pas prioritaire. Selon eux, sa mise en place est surtout motivée par les modèles commerciaux des opérateurs de télécommunication. Un intervenant remarque cependant que des usages mobiles utilisant le Wifi et de nouveaux terminaux légers sont importants.

Couverture territoriale

Les internautes se préoccupent de garantir l’accès aux services sur tout le territoire. Certains d’entre eux pensent avant tout à l’internet à haut débit, d’autres à la télévision. Parmi ces derniers, les conséquences de l’abandon de la télévision analogique hertzienne suscitent des inquiétudes. Ces intervenants attirent l’attention sur certaines situations spécifiques : logements sociaux dans les villes cablées, zones d’ombre de la télévision numérique terrestre. Ils craignent que, dans ces situations, la transition à la télévision numérique terrestre ne rende payant un accès aujourd’hui gratuit.

Débats d’experts ou de citoyens ?

Enfin, une discussion s’est engagée sur la forme de débat souhaitable sur l’usage du dividende numérique. S’agit-il surtout d’un débat d’experts ? Un internaute regrette que le débat n’ait pas été introduit par la présentation de scénarios produits par des spécialistes. D’autres participants estiment que l’approche spécialisée risque de brider le débat. Selon eux, le grand public peut faire preuve de plus de créativité dans ses suggestions.

Verbatims

"Jérôme" écrit :
Que ces fréquences soient utilisées au déploiement d’un réseau citoyen. Que nos universitaires créent les outils techniques permettant de le déployer à moindre coût. Que des associations ou des collectivités le gèrent de façon locale, et qu’il soit utilisé pour offrir Internet à tous, au même titre que la radio ou l’eau courante.

"christophe" écrit :
Si on profitait de ces nouvelles fréquences pour attribuer un peu plus de débit aux chaînes de la TNT ainsi qu’aux nouvelles chaînes HD : la qualité de la TNT est actuellement loin d’égaler une bonne réception analogique, alors un tout petit peu plus de débit ne ferait pas de mal.

"Spectateur assidu" écrit :
La télé dans les montagnes sur des mobiles minuscules, c’est très bien mais je suis moi à la recherche de la réception des chaînes de la TNT qui se font attendre pour de nombreux Français.

"anonyme" écrit :
Est-il concevable de considérer le téléviseur comme un terminal numérique, qui permettrait de conserver l’usage actuel de la télévision (culture, informations, loisirs....) mais pourrait aussi s’ouvrir à d’autres besoins domotiques (alarme, vidéosurveillance...) ou permettre l’accès à l’Internet et pourquoi pas remplacer l’ordinateur individuel ?

"jda_prem" écrit :
Au moment où le CSA fait des plans sur l’extinction de l’analogique, existe-t-il des études sur l’impact que l’augmentation de puissance des 110 émetteurs principaux aurait sur la couverture de la population ?

6-05-2008 13:06

Descriptif du forum

Consultation publique sur le dividende numérique

L’arrêt de la télévision analogique, fixé par la loi au 30 novembre 2011, va libérer des fréquences hertziennes que l’on désigne souvent par l’expression "dividende numérique". La loi a prévu que le Premier ministre, après avis de la Commission parlementaire du dividende numérique, décidera de la réutilisation de ces fréquences.
6-05-2008 13:08

Les autres synthèses de ce forum

République Française   |   SIG © 2006   |   Infos site